loy


loy
Loy, f. mon. Lex. C'est l'Edict et ordonnance faicte et baillée à observer aux subjects par leur Prince souverain. Et par ce qu'il est loisible de faire ce qui est octroyé par la loy, ce mot Loy se prent aussi pour permission, liberté, faculté et pouvoir de faire quelque chose, comme au 2. livre d'Amadis, Laissez parler cette damoiselle comme il luy plaira, car elle et ses semblables ont loy de tout dire, et bien souvent plus qu'elles ne sçavent, Illi ac istiusmodi mulieribus licet.
Loy commune entre les hommes, venant de la raison naturelle, Ius gentium.
Une loy doulce, Mollis lex.
Loy fascheuse et difficile à porter, Dura lex.
Une loy particuliere pour ou contre aucun, Priuilegium.
La loy par laquelle il estoit defendu de prendre dons. Lex muneralis.
Loy par laquelle certain territoire estoit divisé à un nombre de povres citoyens Romains, Lex agraria.
Loy par laquelle on moderoit les superfluitez et excez qui se faisoient à Rome, Lex sumptuaria.
Loy qui recommande et enhorte de suyvre vertu, Lex virtutum commendatrix.
La loy defend sous certaine peine, Sancitum est lege, ne, etc.
La loy ne fait point de mention de ces choses, la loy s'en taist, Non appelantur haec in lege.
La loy se garde d'un empeschement et difficulté d'estre abroguée, Sepit se difficultate abrogationis lex.
La loy dont vient et s'esmeut le doubte, Lex quae litem faciat.
Comme la loy ordonne, Vt lege praescribitur.
Par la loy de Pompée il est defendu de, etc. Lege Pompeia cautum est.
Quand la loy donne puissance de vendre, Lege vendere.
Selon la loy, Legitime, Lege.
Selon que ceux qui escrivent les loix peuvent penser, Aliter leges, aliter philosophi tollunt astutias: leges, quatenus manu tenere res possunt, philosophi, etc.
Loix, Rogationes et plebiscita.
Loix qui portent peine de la teste à tous les contrevenans, Leges sacratae.
Estre subject et obligé de garder loix, Astringi legibus.
Gens sçachans bien les loix et coustumes d'un païs, qui advertissoient anciennement les orateurs des poincts de droict, afferens à leur cause, Monitores, Pragmatici.
Les loix de Lycurgus sont en vertu, Vigent leges Lycurgi,
Les loix sont contraires les unes aux autres, Confligunt et colliduntur leges.
Les loix d'une sorte et les philosophes d'une autre, Aliter leges, aliter philosophi.
Les loix ne permettoient point de faire cela, Per leges id fieri non potuit.
Les loix ne laschent rien de la peine, et n'en pardonnent rien, Laxamentum et veniam non habent leges, si modum excesseris.
Les loix ont ordonné cela, Prouisum hoc legibus.
Les loix se tiennent coy par temps de guerre, Silent leges inter arma.
Il est dit par leurs loix que, etc. Legibus sancitum habent, si quis quid. etc.
Il est ordonné par les loix que les gens vertueux seroient recompensez, et les vicieux puniz, Legibus et praemia proposita sunt virtutibus, et supplicia vitiis.
Attacher à la paroy ou muraille une loy engravée en arain, et la publier, Legem figere.
Bailler loix, Leges irrogare.
Bailler loy à un inferieur, et luy ordonner ce qu'on veut qu'il face, Dicere legem, luy commander.
Qu'il cite et allegue la loy qui luy a fait faire cela, Legem qua lege fecerit, proferat.
Contredire à la loy, Obtrectare legi.
Craignant de contrevenir aux loix, Metuens legum.
Delaisser la loy, A lege recedere.
Donner loy, Leges dare.
Veu que tu m'as donné loy et permission, Quum ius ac facultatem mihi dederis referendi ad te de quibus dubito.
Empescher la loy, Obtrectare legi.
Escrire parmi les loix, In legibus ponere.
Eslargir une loy qu'elle ne soit point si rigoureuse, Laxamentum dare legi.
Faire une loy et composer, Legem conscribere.
Faire une loy abrogative d'une autre, Obrogare legem.
Faire une loy particuliere contre aucun, Priuilegia irrogare.
Faire loix au perpetuel deshonneur de la Rep. Leges inurere.
Faire aucunes loix, Leges sancire.
Le magistrat fit une loy, que, etc. Legem tribunus pleb. tulit, ne, et caet.
Qui fait une loy, Legislator.
Se faire une loy, Legem sibi statuere.
Sans faire contre la loy, Salua lege.
Alleguer une loy, ou un jugement en ses propres termes, Verba legis aut sententiae ad limatam veritatem perscribere, aut referre, vt concepta sunt et nuncupata. B.
Alleguer faussement une loy, Legum authoritatem vel constitutionum ementiri.
Dispenser d'une loy, Veniam legis dare, Gratiam sanctionis facere. Budaeus.
Estendre la loy, Legem translatitie interpretari. B.
Un arrest donné en une chambre, ne fait point de loy és autres, Placitum vnius classis, aliis non est praerogatiuum. B.
Les arrests de la Cour font loy au ressort d'icelle, Senatus centenarius causas iudicando ius statuere censetur. B.
Addoucir et attremper la rigueur de la loy, ou de justice, Juger par equité, Legis acerbitatem mitigare. B.
Estendre ou induire une loy d'un cas à autre, Legem, vel Legi prorogare, Legem angustam dilatare, Legis sanctionem, vel iurisprudentum responsum ad alias species proferre et extendere. B.
Extension de la loy, Legis translatitia interpretatio. B.
Faire loy, Valoir autant comme loy, Ius constituere. B.
Celuy qui a fait la loy, n'a pas voulu que tout chacun y fust comprins, Non omnes in ambitum legis et septum inclusos legislator voluit. Budaeus.
Faire un Edict, ou loy, sur certaine peine, Sancire. B.
Prendre sa loy pour estre interrogué, Legem exploratoriam accipere. Budaeus.
Loix ou ordonnances rigoureuses, desquelles on n'use plus, Leges et constitutiones expletae seueritatis. B.
On fait prejudice aux loix de Cesar, Obrogatur legibus Caesaris.
Faire quelque poursuite en justice suivant la loy, Lege agere.
Faire valoir les loix, Leges exercere.
Frustrer l'intention de la loy, Legem prodere.
Mettre ou donner loy à quelqu'un, Imponere legem alicui, luy commander.
Publier une loy concernant matiere criminelle en presence du peuple, Quaestionem promulgare.
Le jour vint qu'il falloit publier la loy, Venit legi dies.
Recevoir une loy et l'approuver, Rogationem accipere.
Recevoir la loy que le magistrat apporte et l'authoriser, Accipere rogationem.
Appartenant à la loy, Legalis.
Qui sçait les loix plus par ruse que par science et cognoissance de droict, Leguleius.
Qui est selon la loy, Legitimus.
Un homme qui n'est point subject aux loix, Liber a legibus.
Il est subject à la loy, Lex eum tenet.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • loy — LOY. s. f. Constitution escrite qui ordonne ce qu il faut faire, & qui deffend ce qu il ne faut pas faire. La loy de Dieu. les Tables de la loy. la loy de Moyse. la loy des Juifs. la loy de Jesus Christ. la loy de nature. la loy de grace. tous… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Loy — may refer to:* USS Loy (DE 160), a Buckley class destroyer escort of the United States NavyPeople with the given name Loy:* Alan Loy McGinnis (1933 2005), author and Christian psychotherapist * Lee Loy Seng, Malaysian businessman * Lincoln Loy… …   Wikipedia

  • Loy — steht für: einen Ortsteil der Gemeinde Rastede, Niedersachsen Loy (Arkansas), Ort in den Vereinigten Staaten Loy ist der Familienname folgender Personen: Angie Loy (* 1982), US amerikanische Feldhockeyspielerin Arthur von Loy, Pseudonym von Elise …   Deutsch Wikipedia

  • loy´al|ly — loy|al «LOY uhl», adjective. 1. true and faithful to love, promise, duty, or other obligations: »a loyal worker, loyal conduct or sentiments, loyal devotion. SYNONYM(S): constant. See syn. under faithful. (Cf. ↑faithful) 2. faithful to one s king …   Useful english dictionary

  • loy|al — «LOY uhl», adjective. 1. true and faithful to love, promise, duty, or other obligations: »a loyal worker, loyal conduct or sentiments, loyal devotion. SYNONYM(S): constant. See syn. under faithful. (Cf. ↑faithful) 2. faithful to one s king,… …   Useful english dictionary

  • Loy — Loy, n. A long, narrow spade for stony lands. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • loy|al|ty — «LOY uhl tee», noun, plural ties. loyal feeling or behavior; faithfulness: »Loyalty, like love, cannot be forced. In its essence loyalty is love for a person, a group, a cause. ... group loyalty cannot be obtained by force, but group disloyalty… …   Useful english dictionary

  • Loy [1] — Loy, Dorf im Amt Rastede des oldenburgischen Kreises Neuenburg; 300 Ew. Dabei das Loyer Moor, in welchem man Bernstein gefunden hat …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Loy [2] — Loy, Bürger in Antwerpen, Schwärmer um 1540; läugnete die Auferstehung u. die Sündhaftigkeit der Seele, lehrte dagegen, daß die Anfechtungen des Fleisches u. andere Versuchungen die Hölle seien. Vergebens suchte Melanchthon in Luthers Gegenwart… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Loy — /loy/, n. a female given name. * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.